Faire le tour du Lac-des-Écorces en VR  trucs et astuces

Vue sur le lac des écorces

Si vous avez envie de vous ressourcer au cœur de la nature sans partir trop loin de la région métropolitaine de Montréal, faire le tour du lac des Écorces en VR est le projet de vacances idéal. Située à 214 km de Montréal et à environ 461 km de la ville de Québec, cette ville porte un nom inspiré de la forêt de bouleaux qui entoure ses rives !

Que ce soit pour des vacances tranquilles au bord de l’eau ou dans le cadre d’une plus longue escapade immersive, découvrez nos trucs et astuces pour tirer le meilleur parti de votre tour du lac des Écorces en VR.

1. Planifiez votre itinéraire

Souhaitez-vous explorer les environs ? Vous reposer sur le terrain de camping ? Pratiquer des sports en particulier ou vous adonner à la randonnée dans la région ? Avant de partir, identifiez les points d’intérêt qui se situent sur votre chemin, aux alentours de votre terrain de camping ou un peu plus loin.

Visiter le lac des Écorces en VR, c’est aussi l’occasion d’explorer les Laurentides et ses nombreux attraits. Lorsque vous planifiez votre itinéraire et votre séjour sur place, n’hésitez pas à prévoir des arrêts ou des visites dans des lieux typiques de la région comme :

  • Mont-Tremblant ;
  • Le parc régional du poisson blanc ;
  • Le parc régional Kiamika ;
  • Le parc régional Montagne du Diable ;
  • Le sentier écologique Le Petit Castor ;
  • Et bien plus !

Selon vos activités préférées, vous aurez aussi l’occasion de faire une descente de rivière en tube ou en kayak à Rivière-Rouge ou de contempler les chutes Windigo à Ferme-Neuve.

Bref, la région regorge de choses à voir et d’activités à faire ! Assurez-vous de bien organiser votre trajet pour ne passer à côté de rien.

2. Réservez votre terrain de camping

Même si le Lac-des-Écorces n’est pas forcément la destination la plus convoitée au Québec, réserver sa place demeure préférable. Vous éviterez ainsi de vous retrouver mal pris en arrivant à la dernière minute !

Au bord du lac, on retrouve notamment le camping Parc Joan et le camping des Barges, qui relie la rivière Kiamika au lac des Écorces. Ce dernier offre du Wi-Fi, une buanderie et propose plusieurs activités sur place.

Que vous soyez saisonnier ou passant, nous vous conseillons vivement de réserver votre place d’avance, particulièrement en haute saison. Vous pourrez néanmoins trouver d’autres emplacements dans la région.

Un couple qui prend une pause sur la route en direction du Lac des écorces.

3. Apportez votre matériel de plein air

Que votre matériel se limite à un maillot de bain et des lunettes de soleil ou que vous soyez plutôt amateur de pêche et de sports divers, vous aurez l’occasion de pratiquer diverses activités au lac aux Écorces.

D’ailleurs, les amateurs de canot, de kayak ou de pêche seront servis, puisqu’on retrouve 3 débarcadères dans le secteur :

  • Au lac des Écorces
  • Au lac Gauvin
  • À la rivière Kiamika

Vous aurez aussi accès à proximité au sentier Le P’tit train du Nord ; n’oubliez pas vos vélos !

Enfin, n’oubliez pas les fournitures de camping comme les lampes de poche, ainsi que des vêtements adaptés à différentes conditions météorologiques.

4. Découvrez les artisans et producteurs locaux

Pour profiter au maximum de votre séjour dans les Hautes-Laurentides, découvrir les artisans et producteurs de la région est incontournable. Et surtout, c’est un bon moyen d’encourager les commerces et municipalités qui vous reçoivent.

En plus des restaurants et casse-croûte, pensez à visiter et à acheter des produits dans les endroits qui vous plaisent. Plusieurs artisans vous attendent, que ce soit avec des savons artisanaux, des produits gourmands et plusieurs autres. Gardez l’œil ouvert !

5. Respectez l’environnement

Lorsque vous visitez le lac des Écorces ou n’importe quelle autre destination au Québec, assurez-vous de laisser une impression positive des campeurs :

  • Laissez l’endroit aussi propre, voire plus propre qu’avant votre arrivée ;
  • Respectez les règles du terrain de camping, notamment le couvre-feu ;
  • Réduisez les déchets et prévoyez des couverts lavables.

6. Faites l’inspection de votre VR avant le départ

C’est un conseil qui s’applique avant tout voyage : dès que les beaux jours arrivent, empressez-vous d’inspecter votre VR et d’effectuer les entretiens qui s’imposent. Même si vous ne partez pas bien loin de la maison, vivre des imprévus est le meilleur moyen de gâcher des vacances !

Si vous avez besoin d’un coup de pouce ou si vous souhaitez commander des pièces, n’hésitez pas à nous rendre visite avant votre voyage.

7. Équipez-vous d’un bon VR

VR stationné lumières allumées au coucher du soleil.

Que ce soit pour un court séjour ou pour de plus longs roadtrips, assurez-vous d’avoir un véhicule prêt pour l’aventure ! On pense à votre voiture si vous tractez une roulotte, mais aussi à un motorisé en bon état, le cas échéant. Les routes sinueuses et parfois cahoteuses des Laurentides peuvent être un défi lorsqu’on n’a pas le bon véhicule ou les bons pneus.

Si votre VR commence à vieillir ou à s’user et que les réparations s’accumulent d’une année à l’autre, il est peut-être temps d’en acheter un nouveau ! Pour partir en sécurité et passer des moments agréables, jetez un œil à notre inventaire neuf et d’occasion. Que vous viviez près de Montréal, à Gatineau ou au Saguenay, nos succursales vous attendent dans plusieurs régions du Québec.