Roulotte

EXTENSIONS DE VÉHICULE RÉCRÉATIF


Comment utiliser les extensions

Certains modèles de véhicules récréatifs sont munis d’extensions, ce sont des pans de mur qui sont poussés vers l’extérieur pour agrandir l’espace intérieur. Il y a différents systèmes permettant à l’extension de sortir et de se rétracter et certains VR peuvent posséder des extensions de différents types. Toutes les extensions nécessitent un courant électrique 12 volts pour fonctionner.

Il y a deux profondeurs standards pour les extensions, 18 et 36 pouces, la moins profonde étant surtout utilisée lorsque des appareils lourds sont situés dans l’extension, comme la cuisinière qui requiert aussi un boyau de propane qui s’étirera.

Les matériaux utilisés pour construire les extensions et l’isoler peuvent varier selon les standards de la marque du véhicule récréatif. Le mur extérieur peut être fait d’une structure de bois recouvert de tôles d’aluminium et isolée avec de la laine minérale ou d’un panneau de fibre de verre laminé et isolé avec de la styromousse. Les murs latéraux faits d’une structure en bois protégé par un panneau de plastique et isolé de laine minérale ou d’un panneau de styromousse et de fibre de verre laminé. Le plafond peut être fait d’un contreplaqué ou d’un panneau laminé et peut ne pas être isolé ou être isolé avec un bloc de styromousse dans le cas du panneau laminé. Finalement, le plancher est habituellement fait d’un contreplaqué et peut posséder une membrane thermique d’Astro-Foil comme isolation.

Système à vis sans fin

C’est le système le plus commun et est souvent du fabricant Lippert. Il pousse et rétracte l’extension à l’aide d’une vis sans fin fixée sous l’extension et un moteur électrique situé sous le châssis du VR qui fait pivoter la vis. Les plus grandes extensions peuvent posséder deux vis.

Système à câbles

Les câbles sont fixés près du mur extérieur et courent sur des poulies pour rejoindre le moteur électrique habituellement situé à l’intérieur du véhicule récréatif, derrière la partie supérieure du cadre de l’extension. Ce système habituellement de marque Accu-Slide de Norco est de moins en moins répandu.

Système à crémaillère

Le système à crémaillère utilise plutôt des bandes disposées sur les deux murs latéraux de l’extension, le fabricant du modèle le plus répandu de ce type de système est Schwintek. Un moteur qui actionne une roulette dentelée est situé de chaque côté de l’extension la poussant et la rétractant. Les moteurs sont synchronisés et sont contrôlés par un processeur habituellement situé sous le plancher et accessible derrière un panneau d’un coffre de rangement.

Système hydraulique

Le système hydraulique qui est surtout utiliser dans les gros motorisés ou les roulottes à sellette qui sont déjà équipés d’un système de stabilisation automatique hydraulique. Un tuyau est fixé sous l’extension et est relié à la pompe qui est sous le châssis. La pompe envoie de l’huile dans le tuyau afin d’exercer une pression et pousser le tube vers l’extérieur. Les extensions plus grandes peuvent posséder deux tuyaux.

Joints entre l’extension et le mur latéral

Le système qui scelle les joints entre le mur et l’extension est similaire d’un modèle à l’autre. Il s’agit de bandes de caoutchouc fixées aux rebords du mur. Lorsque l’extension est déployée, son propre poids exerce une force sur la structure du mur latéral. Le cadre de l’extension vient donc s’écraser contre le mur et contribue à augmenter l’étanchéité des joints.

Il n’est donc pas recommandé d’installer des supports sous l’extension pour la soutenir. Ils peuvent endommager la structure de l’extension, le plancher notamment, et réduisent la force appliquée sur le cadrage et donc son étanchéité. Les véhicules récréatifs munis d’extensions sont conçus pour en supporter le poids. De plus, il n’est pas recommandé d’exercer un poids excédant la capacité de l’extension, et ce, malgré l’installation de supports.

Auvents d’extension

Pour ceux qui veulent éviter que la pluie ne tombe directement sur l’extension peuvent faire installer des auvents d’extension communément appelés « slide toppers ». Les « slide toppers » empêchent aussi les feuilles et autres débris tombant des arbres de s’accumuler sur l’extension. Le principe est simple, il s’agit d’un auvent fixé d’une part sur le mur latéral au-dessus de l’extension et d’autre part sur le haut du mur extérieur de l’extension. L’auvent est maintenu tendu par des ressorts situés dans les bras l’attachant au haut du mur de l’extension. Les « slide toppers » sont particulièrement intéressants pour les saisonniers et les campeurs étirant leur saison jusqu’en automne.

Quoi faire si une extension n’ouvre ou ne ferme plus?

  1. Vérifier les fusibles et les disjoncteurs.
  2. S’assurer qu’une batterie est bien connectée sur la roulotte et que le courant 12V est disponible. Ne pas avoir de batterie peut endommager le convertisseur de courant et le moteur de l’extension.
  3. Vérifier et lubrifier toutes les parties mobiles sous l’extension. Un manque de lubrification cause de la rouille et empêche le bon fonctionnement du moteur.
  4. Si l’extension ne bouge pas après ces vérifications, la plupart des moteurs d’extension ont un accès pour être opérés manuellement.
  5. Les barres de transport sont en place, il suffit de les retirer. Les barres de transport sont optionnelles sur certains VR.

Comment opérer manuellement un système à vis sans fin?

  1. Accéder au moteur de l’extension sous le châssis par l’orifice prévu à cet effet ou par le dessous. Le moteur est situé vis-à-vis le bras actionneur, près du côté opposé du châssis.
  2. Entailler ou détacher la membrane sous le châssis s’il y en a une.
  3. Il pourrait aussi il y avoir un couvercle sur le moteur, il faut le retirer.
  4. Déverrouiller le frein du moteur s’il y en a un, en tournant le bouton dans le sens anti-horaire.
  5. Insérer la clé à rochet ou la perceuse avec la douille correspondante dans l’orifice indiqué.
  6. Rétracter ou faire sortir l’extension jusqu’au maximum.
  7. Réengager le frein en tournant le bouton dans le sens horaire, s’il y a lieu.

Comment opérer manuellement un système à câbles?

  1. Accéder au moteur situé au-dessus du cadre de l’extension à l’intérieur. Dans certains modèles, le moteur peut être derrière un panneau au bas, il faudra retirer le panneau.
  2. Insérer la clé à rochet ou la perceuse avec la douille correspondante dans l’orifice indiqué.
  3. Rétracter l’extension.

Comment opérer manuellement un système à crémaillère?

Avant de procéder à une fermeture manuelle, il est possible de réinitialiser le processeur.

  1. Trouver le processeur, habituellement sous le plancher, il est accessible en retirant un panneau d’un coffre de rangement sous l’extension.
  2. Réinitialiser le système en appuyant 7 fois sur le bouton du processeur et en le maintenant enfoncer 5 secondes à la 7e fois. Le voyant lumineux vert et rouge devraient clignoter.
  3. Se rendre au panneau de contrôle ou l’interrupteur de l’extension et appuyer sur le bouton « RETRACT ».

Si cette procédure ne fonctionne pas, il faut refermer manuellement l’extension.

  1. Se rendre au processeur et débrancher les fils des deux moteurs.
  2. Pousser sur l’extension pour la rentrer manuellement. Il faut s’assurer de pousser les deux côtés également jusqu’à la fermeture complète.
  3. Rebrancher les deux moteurs pour qu’ils maintiennent l’extension en position fermée.

S’il n’est pas possible de renfermer manuellement l’extension, c’est que les moteurs la bloquent.

  1. Pour désengager les moteurs, il faut dévisser légèrement les moteurs depuis l’extérieur. Les vis sont visibles dans les coins supérieurs de chaque côté de l’extension.
  2. Une fois les vis légèrement dévissées, lever le moteur de quelques centimètres et le revisser en place. Cela décale l’engrenage qui ne sera plus vis-à-vis la bande à crémaillère.
  3. Pousser l’extension jusqu’à la fermeture complète tout en tentant de laisser les deux côtés les plus égaux possible pendant la procédure.
  4. Il faudra bloquer l’extension en position fermée à l’aide d’un manche ajustable ou d’un morceau de bois, car les freins des moteurs sont désengagés.

Comment opérer manuellement un système hydraulique?

  1. Trouver la pompe à huile, située dans un des compartiments avant ou sous le plancher à l’avant.
  2. Identifier l’emplacement du mécanisme d’opération manuelle, au bout du moteur de la pompe.
  3. Insérer la douille correspondante dans l’orifice et la faire pivoter à l’aide d’une clé à douille ou d’une perceuse.

Comment utiliser une extension

Demonstration of the deployment and contraction of extensions of a recreational vehicle.